Zéro phyto, tout le monde doit s’y mettre

Interpelé sur la présence d’herbes dans certaines rues du village, Jean-Louis Delpeyrou, adjoint au maire, précise : « La commune comme toutes les collectivités se doit de respecter les obligations issues du grenelle de l’environnement, soit interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires depuis le 1er janvier 2017 et... Lire la suite ... [Lire la suite]

Ensemble autour des élèves « Dys »

Un temps d’échange, autour de la prise en charge des collégiens-lycéens présentant des troubles d’apprentissage durant leur scolarité, s’est déroulé le jeudi 14 septembre, dans la salle de conférence du collège et lycée Pierre-de-Coubertin de Font-Romeu. C’est dans une volonté de travailler en collaboration avec les équipes... Lire la suite ... [Lire la suite]

Redynamiser le commerce local

commerces. Cinq trompe-l’œil sont apposés sur des vitrines de magasins fermés en centre-ville.Trois vitrines sur l’avenue Général-de-Gaulle, une au palais de justice et la cinquième rue de l’église attendent (avec une quinzaine d’autres) d’être revalorisées. Après des années de fermeture de leurs locaux commerciaux et... Lire la suite ... [Lire la suite]

Chambly – Créteil, deux champions en questions

Je suis l’un des favoris du championnat, mais j’ai raté mon début de saison… Je marque peu de buts, j’ai beaucoup de joueurs blessés et je n’arrive toujours pas à dégager un onze de base… Je compte déjà quatre défaites et je dois faire le dos rond en attendant des jours meilleurs… Je suis, je suis, je suis? À cette question posée à la manière du sémillant Julien Lepers dans le... ... [Lire la suite]

François Bonnet : « il manque 2 millions d’euros aux ambulances en Franche-Comté »

François Bonnet : « il manque 2 millions d'euros aux ambulances en Franche-Comté »entretienJeudi 21 septembre 2017 / Patron de Jussieu-Secours et fondateur d'un réseau national d'ambulances, François Bonnet, président délégué de la Chambre nationale des services d'ambulance, estime le secteur « asphyxié » par la convention tarifaire de 2003 avec l'Assurance maladie. Il considère indispensable une dérogation, comme en ... [Lire la suite]

Amiens: un rebond face aux Dragons?

C’est déjà le troisième duel de la saison entre les deux voisins mais celui-ci compte vraiment. Après s’être croisés deux fois en amical pendant leur préparation, Gothiques et Dragons se retrouvent ce soir au Coliseum pour un premier duel en championnat. Sur une égalité parfaite, avec un succès chacun (Amiens à l’Île Lacroix 3-1 puis Rouen au Coliseum 2-0). « Mais Rouen fait p... ... [Lire la suite]

Patrick Dupuy (SQBB) :« On a tourné la page et on avance »

Après le coup de massue représenté par la retombée en N1, les Saint-Quentinois retrouvent le championnat demain avec un premier déplacement à Saint-Vallier. À la tête du club depuis mai 2015, Patrick Dupuy croise les doigts pour que cette saison augure de jours meilleurs. Patrick Dupuy, dans quel état d’esprit êtes-vous avant la reprise du championnat? ... ... [Lire la suite]

Coupe de France : match des extrêmes entre Roye-Noyon et Saint-Quentin

C’est l’affiche du 4e tour de la Coupe de France, entre deux voisins de National3: le relégable Roye-Noyon (une victoire pour trois défaites) reçoit le leader Saint-Quentin (quatre victoires), vendredi (20heures) en match avancé, en raison du feu d’artifice qui sera tiré depuis le stade André-Coël, demain soir à Roye. « C’est une affiche qui arrive un peu tô... ... [Lire la suite]

Un train percute un tracteur: un mort

Un agriculteur de Feuquières-en-Vimeu (Picardie Maritime) a perdu la vie, jeudi 21 septembre, en coupant la route du train régional qui assure la liaison entre Abbeville et Le Tréport. Il était un peu moins de 18heures, lorsque le TER s’élance de la gare de Chepy. À quelques centaines de mètres, dans les champs, au niveau du chemin du Petit Saint-Marc, sur la commune de Feuquiè... ... [Lire la suite]

Les betteraviers freinés par la CGT

La scène est peu banale. Une centaine de camions betteraviers à l’arrêt autour de la sucrerie de Sainte-Emilie, à Villers-Faucon, au nord de Péronne. Ce jeudi après-midi, à partir de 14 heures, plus aucun camion ne pouvait entrer sur le site, en raison d’un blocage de l’usine à l’appel de la CGT. Une cinquantaine de manifestants (selon les organisateurs, 23 selon la gendarmerie) se sont positio... ... [Lire la suite]